Acteurs et concertation
une démarche menée pour et avec l’ensemble des acteurs
Le SCoT se construit avec l’association de différents acteurs :  
 
• La structure porteuse institutionnelle (Syndicat Mixte) regroupe en son sein les collectivités du territoire. Elle est le maître d'ouvrage de l'élaboration. Son équipe technique assure la conduite du projet, notamment en animant la réflexion. 
 
• Les bureaux d'études, maîtres d'œuvre, sont chargés de l'élaboration technique du document. 
 
• Les partenaires institutionnels (Etat, Département, Région, chambres consulaires...), ainsi que les SCoTs voisins, identifiés comme PPA (Personnes Publiques Associées) sont consultés à chaque phase de la démarche. 
 
• Les citoyens, informés, peuvent exprimer leur avis lors des phases de consultation, tout au long de la démarche (réunions publiques, enquête publique, etc.) 
 
Le SCoT s’élabore et se décline en lien avec d’autres démarches territoriales : 

Une large place à la CONCERTATION, rendue obligatoire (par la loi ENE du 12 juillet 2010), pour… 

… être informé 
                    … pouvoir s’exprimer 
                                             … échanger, entre habitants et avec les élus 

La concertation avec la société civile s’organise et se déroule tout au long de la procédure. Elle peut prendre des formes diverses (réunions publiques, publications locales, articles dans la presse…) qui sont définies à l’amont de la procédure par l’établissement public en charge du SCoT.

Modalités de concertation retenues par le SCOT (délibération du 3 juillet 2013)
Quel intérêt ? pour moi, qui suis…
Un élu, qui souhaite :  

- créer un équipement : ce projet doit-il impérativement être réalisé dans ma commune ? Pourquoi oui/non ? Quels sont les besoins, les atouts de la commune, les contraintes à une échelle plus globale ? Où et comment l’implanter pour optimiser son fonctionnement (accès, orientation, matériaux) ? 
- engager la mise en place ou la révision de son document d’urbanisme : comment procéder ? Quels documents prendre en compte ? Quels liens sont à établir avec le SCOT ? 
- créer un lotissement : est-ce la seule possibilité de créer du logement dans la commune, au regard des possibilités de densification, de consommation foncières (terres agricoles, espaces naturels) ? Est-ce cohérent avec la vie actuelle du village (services présents, logements vacants en centre-ville, etc.) ? Où implanter ce lotissement ? Combien de lots à proposer ? Quelle forme urbaine lui donner ? Quels principes de construction retenir ? Quels impacts sur la vie de la commune ?
Je viens pour :

m’assurer que mon projet est cohérent et réaliste, rencontrer des acteurs capables de m’accompagner (conseil, aides financières, etc.), affiner mon projet (exemples, conseils, etc.)…
Un chef d’entreprise ou un artisan qui souhaite : 

- agrandir ses locaux ou en trouver de nouveaux : possibilités d’extension du site actuel ? Quels sont les locaux (type, surface, services) dont j’ai besoin ? Où m’installer ? Quels impacts de mon activité sur le voisinage ou sur le territoire ? 
- développer son activité : quelle accessibilité (transport de marchandise, liens domicile-travail, visibilité) ? quelles conditions de travail (implantation-localisation, haut débit) ? Quelles économies à faire (économies d’énergies, développement des EnR, modes de consommation) ? Quelle qualité de vie pour mes employés (habitat, transport, environnement, scolaire, santé, etc.)  ?
Je viens pour :

me donner les moyens de développer mon activité (échanger avec les partenaires potentiels), m’assurer que les documents d’urbanisme en cours permettent la réalisation de mes projets, défendre mon activité…
Un agriculteur qui souhaite : 

- développer son activité : quel avenir des terres agricoles ? quelles sont les conditions favorables ? Quels facteurs faire évoluer ? Développer une activité annexe, si oui laquelle et avec quelles incidences (foncières, économiques, etc.)  
- garantir la pérennité et la valeur de ses terres : cohérence entre les pratiques agricoles et la complexité du droit de l’environnement, en lien avec les documents d’urbanisme 

Je viens pour :
garantir la prise en compte de mon activité dans le développement du territoire et m’assurer de sa pérennité, mieux connaitre les atouts et contraintes en vigueur pour mieux gérer sa complexité, promouvoir ou développer des actions adaptées au territoire…
Un propriétaire

- de logement(s) : comment tirer parti de mon bien ? Quelles économies réaliser ? Quelle plus-value pour mon village / mon territoire ? 
- de terrain(s) : quelle est la valeur du bien ? Intérêt de le garder ou de le mettre à disposition de ceux qui auraient un projet ? Comment le valoriser ? quelle valeur lui donner ? 
 

Je viens pour :
envisager et développer un projet pour mon bien, dans mon intérêt (économique, etc.) ou celui de la collectivité (valorisation foncière, esthétique, etc.)……
Un habitant qui :  

- a un projet : est-il viable ? Où, comment et avec qui le développer ? 
- connait une situation difficile (emploi, logement, précarité énergétique, santé, accessibilité) : mettre en évidence mes difficultés, connaître les solutions mises en œuvre, émettre des idées de projets, etc. 
- souhaite connaître son territoire et s’impliquer dans la vie locale 
Je viens pour :
faire connaitre et promouvoir mon projet, m’assurer de sa pertinence et de sa cohérence avec les autres projets locaux en cours ou à venir, mieux connaître mon territoire …
Vous qui avez un projet ou souhaitez connaitre et vous impliquer dans la vie et l’avenir du territoire : Participez !